Le mont Fuji au Japon est un volcan en sommeil. Aucune éruption ne s’est produite depuis des centaines d’années. La dernière éruption s’est produite le 16 décembre 1707. Elle s’est terminée le 24 février 1708. Le mont Fuji se situe à 100 kilomètres au S-O de la ville de Tokyo. Appelé également mont Fuji Yama, il attire plus de 300 000 visiteurs chaque année. Culminant à 3776 mètres d’altitude, le mont Fuji est la plus haute montagne du Japon et fait partie des plus hautes montagnes du monde. Si vous pensez passer vos vacances au Japon, ne ratez pas de visiter le mont Fuji et découvrez les meilleures façons de profiter de ce monument gigantesque qu’est le mont Fuji.

Comment visiter le Mont Fuji ?

Avant de commencer votre excursion, préparez méticuleusement votre itinéraire mais aussi passez en revue les questions à poser. Qu’est-ce que vous voulez pour votre visite ? Souhaitez-vous une ascension jusqu’au sommet ou simplement une promenade au bord des lacs ? Voulez-vous être accompagné d’un guide pour vous orienter ou vous promener en solitaire ? Vous faites une excursion d’une journée ou un voyage de quelques jours pour admirer la beauté des lieux ? Voulez-vous vous ressourcer dans un des nombreux établissements thermaux situés sur les pentes du mont fuji ? Il y a plusieurs façons d’apprécier la beauté de ce lieu. A vous de déterminer laquelle de ces façons vous convient.  

Cliquez sur ce lien pour savoir comment visiter et profiter du mont Fuji. Afin d’éviter la foule, rendez-vous au mont Fuji en semaine dans la mesure du possible. Et ne visitez pas le mont Fuji au moment du Festival d’Obon qui aura lieu la mi-août. C’est un festival bouddhiste qui honore les esprits des ancêtres. Des dizaines de milliers de personnes s’y réunissent et viennent spécialement pour l’évènement. Beaucoup de guides vous recommandent de visiter le mont fujiyama au début du mois de juillet. A cette période, les grandes vacances ne commencent pas encore et les sentiers sont déjà ouverts aux randonneurs.

Comment faire pour visiter le mont Fuji ?

Pour le voyage Mont Fuji, vous devez être motivé pour escalader les pistes de randonnée qui ne sont ouvertes que pendant les vacances d’été. D’après l’histoire, c’était en l’an 663 que le moine bouddhiste a fait la première escalade de la montagne. C’est ainsi que depuis plusieurs siècles, les japonais considèrent le mont Fuji comme une montagne sacrée. Vous avez le choix entre plusieurs types de circuits et d’excursions pour visiter le mont Fuji. Vous pouvez faire une randonnée jusqu’au sommet qui dure de 5 à 10 heures. L’ascension demande une force physique et mentale. C’est une agréable randonnée en montagne unique et mémorable. Vous ferez de nombreuses découvertes, quel que soit le circuit que vous empruntez. Vous repérerez de nombreux temples pendant votre ascension. Par exemple le temple Taiseki-ji qui témoigne l’importance du volcan sacré pour les Japonais.

Vous trouverez également les portes rouges emblématiques du Japon. Ce sont les symboles du shintoïsme, religion originelle qui vénère les forces de la nature. C’est une croyance chamaniste et animiste. Au sommet du mont Fuji, vous pouvez prendre des photos du site et de ses environs. En haut de la montagne, vous découvrez une stèle spéciale marquant votre arrivée au pic. Beaucoup de lieux intéressants sont encore à découvrir au mont Fuji. Si vous n’êtes pas partisans de l’escalade, diverses attractions vous sont offertes au pied de la montagne. Vous pouvez admirer les anciennes statues. Vous pouvez également explorer les grottes Fuketsu, Narusawa, et Komoriana.   La grotte Fuketsu est une glacière naturelle apparue lors d’une des éruptions volcaniques du mont Fuji.

Une bonne préparation pour visiter le mont Fuji

Il n’est pas facile d’escalader une montagne pendant plus de cinq heures. Il faut une bonne organisation pour une aventure bien réussie. Munissez-vous des équipements nécessaires pour le trajet : chaussures de randonnée, vêtements, chapeau, de l’eau, des barres énergétiques, quelques sachets de nourriture déshydratée. Sachez que si vous voulez faire vos besoins, les toilettes seront payantes. N’oubliez pas d’apporter de pièces de monnaie pour les envies pressantes.

Si vous pratiquez les randonnées de nuit, munissez-vous de couvertures thermiques dans votre sac à dos. Utilisez une lampe frontale pour votre déplacement de nuit pendant le voyage. Beaucoup de touristes préfèrent visiter le mont Fuji la nuit pour contempler la lune et admirer le lever du soleil le matin. Dans ce cas, équipez-vous de batteries assez puissantes pour votre appareil photo et votre lampe frontale.